• img06
  • img06
  • img06

Dans le cadre de la lutte contre le COVID 19, les entreprises peuvent bénéficier d’une subvention accordée pour financer leurs équipements.

Seuls sont concernés les entreprises de 1 à 49 salariés ayant engagés des dépenses entre le 14 mars 2020 et le 31 juillet 2021.

La subvention finance 50% des dépenses engagées et est comprise entre 500€ et 5 000€.

Parmi les dépenses éligibles, nous pouvons distinguer deux catégories : les mesures barrières et de distanciation physique d’une part et les mesure d’hygiène et de nettoyage d’autre part.

A titre d’exemple, concernant les mesures barrières nous pouvons citer :

  • Matériel pour isoler le poste de travail des contacts avec les clients, le public ou entre collègues (pose de vitre, plexiglas, cloisons de séparation, bâches, écrans fixes ou mobiles).
  • Matériel permettant de guider et faire respecter les distances (guides files, poteaux et grilles, accroches murales, barrières amovibles, cordons et sangles associés, chariots pour transporter les poteaux, grilles, barrières et cordons.)
  • Locaux additionnels et temporaires pour respecter les distances : montage et démontage et 4 mois de location.
  • Mesures permettant de communiquer visuellement : écrans, tableaux, support d’affiches, affiches. Les éléments à usage unique (scotchs, peintures, rubans, films plastique, recharges paperboard, crayons, feutres, etc.) ne sont pas pris en charge.
  • Les masques, gels hydroalcoolique et visières sont financés uniquement si l’entreprise a également investi dans, au moins, une des mesures barrière et de distanciation sociale listée ci-dessus. Les gants et lingettes ne font pas partie du matériel subventionné*

Concernant les mesures d’hygiène nous pouvons citer :

  • Installations permanentes permettant le lavage des mains et du corps : pour les douches, prise en charge du matériel installé et des travaux de plomberie nécessaires à l’installation,
  • Installations temporaires et additionnelles telles que toilettes/lavabos/douches : prise en charge de l’installation, de l'enlèvement et de 4 mois de location.*

Exemples tirés du site ameli.fr

Article précédent